carrelage_ecolo

Carrelage écologique

Le carrelage traditionnel figure au rang des bêtes noires de la protection de l'environnement. Au premier rang des accusés, l'impact de l'exploitation des carrières sur l'environnement, l'énergie que nécessite la cuisson des céramiques, la mauvaise gestion des déchets, les colles utilisées pour la pose et bien d'autres.

Devis pour la fourniture et la pose d'un carrelage

Carrelage naturel, carrelage écologique, mais encore ?

Pour aider le consommateur à se repérer, un écolabel, repérable à sa petite fleur bleue et verte, a été créé en 1992. Certifées par des organismes indépendants, les fabricants qui en bénéficient se sont engagés sur quatre points pour minimiser leur impact sur l'environnement tout au long du processus de production.

Extraction : amélioration des modes d'extraction dans les carrières et sélection rigoureuse des matières premières. Certains composants de l'émail peu respectueux de l'environnement  comme plomb, le cadmium ou encore l'antimoine sont supplantés par des produits moins nocifs.

Consommation d'énergie :  L'écolabel exige également la baisse de la consommation d'énergie lors de la cuisson.

Rejets polluants : Le contrôle des rejets polluants, notamment des poussières, du fluor, du dioxyde de soufre et des oxydes d’azote, par des laboratoires indépendants. Des dépoussiérateurs permettent de limiter ces rejets.

Gestion des déchets : 70% des déchets solides doivent être recyclés notamment grâce au tri et au recyclage. Les carreaux crus (cassés ou imparfaits) sont broyés et réintégrés au processus de production.

Les différents types de carrelage naturel

Outre le carrelage traditionnel émaillé, qui peut être écologique s'il respecte les conditions énoncées ci-dessus, il existe de nombreuses alternatives écolo. Petit passage en revue des possibilités qui s'offrent à vous.

  • Le caralium: composé à 80% de matière minérale et à 20% de composite, ce matériau innovant permet de concilier son goût pour le carrelage et le respect de l'environnement.
  • La  terre cuite : très prisée pour son côté rustique et ses tons chauds, elle séduit les écolos de tous crins.
  • Les tomettes : très esthétiques, ces petits carreaux.
  • Le grès cérame : il en existe plusieurs types. Grès émaillé, poli, pleine masse, chacun leurs avantages.
  • La barbotine : elle revient en force et nous intéresse pour son côté écolo.

Autre innovation, les carreaux en verre ou en céramique recyclés, ou encore en composite.

Prix du carrelage écologique

Le prix dépend du type de carrelage que vous choisissez. Pour pouvoir comparer les prix, redirigez-vous vers cet article.

Annonces idlead
A découvrir

Caralium

Caralium

Caralium... Derrière ce nom énigmatique et peu connu du grand public se cache une...

Terre cuite

Terre cuite

Qui n'a jamais rêvé d'un beau sol en terre cuite aux teintes chaudes ? Pour donner...

Pose de la terre cuite

Pose de la terre cuite

Attention, bricoleurs du dimanche et grands pressés s'abstenir ! La pose d'un sol...

Entretien de la terre cuite

Entretien de la terre cuite

La terre cuite est assez exigeante en matière d'entretien. Suivez le guide pour...

Tomette

Tomette

Véritables madeleines de Proust du revêtement de sol, les tomettes ont un pouvoir...

Grès cerame

Grès cerame

Le grès cérame est au revêtement de sol ce que le caméléon est au règne animal...

Grès cerame émaillé

Grès cerame émaillé

Dans la grande famille des grès cérame, faisons un petit tour des prénoms avec...

Grès cerame pleine masse

Grès cerame pleine masse

Le carrelage, valeur sûre des revêtements de sol. D'autant que sa résistance et...

Grès cerame poli

Grès cerame poli

Dans la famille des grès cérames, on demande le grès cérame poli. Sa finition...

Barbotine

Barbotine

La barbotine est un mot à tiroir qui désigne à la fois un mortier à joint, un...

Annonces idlead